- Australie, NZ, Asie - C'était il y a un an.. Déjà !

Le 21 octobre est une date que je ne suis pas prête d’oublier.. Il y a un an jour pour jour je m’envolais pour l’Australie. Je me revois à l’aéroport avec mes 30 kg de bagages, entourée de mes deux copines d’amour.

Mon état d’esprit lors du départ ? En panique et en remise en question totale. J'ai le sentiment de ne pas être prête, d'avoir oublié un tas de choses et de ne pas être organisée du tout. Et pourtant il est trop tard pour se défiler... Le voyage que je préparais depuis plus d’un an allait enfin commencer.

Après l’enregistrement de mes bagages et les aurevoirs, je fondais en larmes..  ça ne s’est d’ailleurs pas arrangé une fois dans l’avion puisque j’ai découvert le cadeau de mes amis : un carnet rempli de photos, anecdotes et petits mots d’amour, le genre de truc qui te fait rire et pleurer en même temps. Certains d’entre eux qui étaient déjà partis à l’étranger pendant plusieurs mois, me disaient d’ailleurs que cette expérience allait être extraordinaire et que le temps allait passer à une vitesse incroyable… Et je dois dire qu’ils avaient complètement raison.

Cette expérience est sans aucun doute la plus belle de toute ma vie. Je ne regrette absolument pas d’avoir fait une pause d’un an dans mes études pour partir loin et voir ce qu’il se passe ailleurs ! Pendant 6 mois, j’ai voyagé avec ma meilleure amie (qui m’a rejoint en décembre) de ville en ville et de pays en pays, j’ai admiré des paysages magnifiques, et j’ai rencontré des personnes fabuleuses. Une chose est sûre maintenant : les rencontres font le voyage !

Certains d’entre vous ont peut être l’intention de partir en Australie, en Asie ou ailleurs dans le monde. A ceux qui hésitent encore : FONCEZ !

Je vous explique TOUT ici en détail : mon itinéraire et mes (précieux) conseils.



Personnellement, ce voyage m’a beaucoup apporté. Je me suis transformée en une véritable « backpacker », bougeant de ville en ville avec mon sac à dos de 14 kg (bye bye la fuckin’ valise) ! J’ai appris à me débrouiller seule, à m’intégrer dans des groupes d’amis déjà formés, j’ai aussi progressé en anglais, et surtout j’ai appris à relativiser et à prendre mon temps. 

S’il y a bien un conseil que je peux donner aux personnes qui souhaitent entreprendre un voyage de plusieurs mois en Australie ou ailleurs, c’est de ne prévoir absolument RIEN.. Les rencontres se chargeront de planifier votre trip. Et puis, ne rien prévoir et bouger quand on en a envie, c’est ça la vraie aventure non ?

Un an après..

Comme je vous l’ai surement déjà confié, le "retour à la réalité" n’a pas été des plus faciles. Je trouve d'ailleurs cette expression vraiment perturbante, "retour à la réalité", comme si j'étais dans une bulle depuis 6 mois, et qu'il fallait distinguer la "vraie vie" et les voyages, car les deux sont incompatibles ?!..

Bon, évidemment la première semaine était géniale : tu retrouves tes amis que tu n’as pas vu depuis 6 mois, tu partages les moments clés de ton voyage et tu les fais rêver avec tes sublimes photos !

Mais les semaines qui ont suivi étaient beaucoup moins cool : recherche d’appart, réinscription en master, et recherche d’une alternance. Même si le voyage t’apprend à « relativiser », à la moindre petite difficulté, je n’avais qu’une chose en tête : prendre un billet d’avion et repartir au bout du monde (enfin vu l’état de mon compte à mon retour, je ne serai pas aller bien loin).

Pour vous résumer mon état de « mini dépression » du retour : je visionnais environ 5 fois par semaine les vidéos que nous avions réalisé du trip en Nouvelle Zélande et en Asie avec ma meilleure amie, je skypais mes amis restés en Australie le plus souvent possible, et je me m’étais à pleurer lorsque quelqu’un me demandait si j’étais contente de rentrer en France. J'avais l'impression d'avoir évolué mais que tout autour de moi n'avait pas changé entre mon départ et mon retour. 

Evidemment et heureusement, au fil des jours et des semaines, le quotidien prend le dessus. On reprend ses marques et ses habitudes petit à petit et puis encore une fois on relativise, on se dit qu’on a eu la chance de vivre une expérience géniale et hyper enrichissante mais qu’il fallait bien rentrer à un moment, et qu’on est libre de repartir quand on le souhaite ! 

Bref, 5 mois se sont écoulés depuis mon retour, et j’ai enfin retrouvé une certaine stabilité avec ma nouvelle vie parisienne et la reprise des cours en alternance. Espérons que tout se passe pour le mieux cette année. 

Si je devais faire un mini bilan du retour en France.. Je pense que ce qui a été le plus difficile à accepter, c'est justement le retour de cette stabilité et d'une certaine routine, puisqu'en voyage je vivais au jour le jour et je rencontrais de nouvelles personnes venant du monde entier chaque jour. Il y a donc un "équilibre" à retrouver qu'on a totalement perdu avec le voyage, en vivant "dans l'action". En effet, voyager c'est bouger de ville en ville et partir où bon nous semble avec telle ou telle personne, chose qu'il est difficile de retrouver dans la vie quotidienne.. Et je pense que c'est ça qui rend le voyage exceptionnel ! 

J’ai du mal à réaliser qu’une année s’est écoulée entre le jour du grand départ et le moment où j’écris cet article. Le temps est vraiment passé à une vitesse incroyable !

En tout cas, je suis loin d’être « rassasiée » du voyage ! J’ai déjà en tête plusieurs destinations qui pourraient constituer un joli trip de quelques mois pour l’année prochaine.. Rien de concret pour le moment mais l’idée est bien présente dans un petit coin de ma tête !



Et vous alors ? Dîtes moi tout ! Je serai curieuse de savoir si vous avez aussi voyagé pendant plusieurs mois ? Dans quels pays ? Et votre retour ? 

Dernière chose.. 

A tous les curieux ou passionnés de voyage.. Pour mon "anniversaire de grand départ", j'ai décidé de vous présenter les 7 pays que j'ai visité pendant ces 6 mois de voyage en 7 jours ! J'espère que vous allez aimer l'idée :) Aujourd'hui, je vous invite au pays du surf et des kangourous.. Je vous laisse découvrir mes photos, bons plans et impressions sur les différentes villes que j'ai pu visiter en Australie.

Bonne lecture et bonne journée :) 

1 commentaire:

  1. Moi je ne vais pas te mentir...je suis bien contente que tu sois rentrée, sinon:
    -pas de twin's
    -pas de soirées burgers/enquête exclusive sur les requins (et autres sujets palpitants),
    -pas de commérages
    -pas d'expériences folles
    -pas de dourééééé
    -pas de nous
    COPINEEEEE D'AMOUR

    RépondreSupprimer

Follow @Lapetitepauline